Mon partenariat avec les avocats d’affaires


Mes clients sont amenés à me demander des conseils ou des prestations qui ne sont pas de ma compétence.

Pour pouvoir répondre à leur demande, je les mets en relation avec des partenaires compétents.

Pour une création d’entreprise ou une modification statutaire, Gestion Administrative Plus a deux partenaires privilégiés :

Le cabinet ACT représenté par Maître Antoine FIORONI situé sur Toulouse et l’Isle Jourdain et le Cabinet Axe Droits représenté par Maître Stéphanie Daval Frandsen, situé sur Castres.

 

Maître Daval nous présente son métier :

« J’exerce un métier bien particulier : celui d’avocat d’affaires.

Il s’agit en pratique d’être à l’écoute des entrepreneurs, des chefs d’entreprise afin de les accompagner tout au long de la vie de leur business.

L’avocat d’affaires guide le porteur de projets dans le choix de sa structure d’exercice, dans les règles à mettre en place éventuellement entre futurs associés, l’aide à s’adapter en fonction des demandes des financeurs et ce en lien avec l’expert-comptable de son client.

Il est aux côtés du chef d’entreprise lors des différents évènements de la vie de celle-ci : déjà au quotidien pour lui assurer la sérénité d’une conformité aux obligations légales (ce qu’on appelle le « secrétariat juridique »… et comme tout secrétariat c’est un travail dont l’importance est souvent sous-estimée), mais aussi quand elle se transforme, change de siège, de président, de nom, d’objet, de règles statutaires, quand elle fait des opérations sur son capital, quand elle fait entrer de nouveaux associés, quand elle achète un fonds de commerce ou les titres d’une société, quand éventuellement elle rencontre des difficultés plus ou moins sérieuses, quand elle décide de se vendre ou tout simplement quand sonne le glas de la fin d’activité (voulue, subie ou non).

En principe, il a au moins un rendez-vous annuel avec le chef d’entreprise, au moment de l’arrêté des comptes, pour faire le point et préparer les décisions à venir.

Il en arrive à si bien connaître l’entreprise et l’entrepreneur qu’il est aussi le conseil du chef d’entreprise lui-même, notamment dans l’organisation et la structuration de son patrimoine, en lien avec d’autres professionnels (banquiers, experts-comptables, commissaires aux comptes, gestionnaires de patrimoine, conseillers immobiliers, conseillers financiers etc).

L’avocat d’affaires écoute donc, conseille beaucoup, rassure (ou du moins il s’y efforce), inquiète parfois aussi (et cela peut s’avérer salvateur), mais surtout rédige pour le compte de ses clients un certain nombre d’actes, d’assemblées générales, pour mettre en musique les décisions prises de concert.

Et une fois toutes ces décisions prises et gravées dans le marbre, l’avocat d’affaires enregistre, publie, déclare, met à jour le Kbis, fait encore une fois le lien avec les administrations et les chambres, avec généralement l’aide d’un formaliste.

C’est un métier à la frontière du droit et du chiffre, paradoxalement à la fois très technique et très humain, en tout cas c’est comme ça que je m’efforce de l’exercer chaque jour. »

 

Stéphanie Daval Frandsen, Avocat au barreau de Castres
Cabinet Axe Droits
23 rue Victor Hugo
81100 CASTRES

Contacter Stéphanie Daval Frandsen sur LinkedIn

Gestion Administrative Plus peut être amené à travailler en partenariat avec les avocats d’affaires, l’avocat effectue les actes et le conseil, j’effectue les formalités administratives (gestion de l’annonce légale, formulaires, transfert au greffe ou chambre des métiers, restitution du KBIS).